En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Vertiges positionnels paroxystiques benins

C’est la première cause de vertige chez le sujet âgé de plus de 60 ans.

Il se manifeste par de brèves sensations rotatoires de quelques secondes à quelques minutes, toujours dans une position donnée (en s’allongeant dans le lit, en penchant la tête en arrière, en se baissant). Il s’accompagne d’une instabilité à la marche pendant quelques semaines.

Il est lié à la migration de petits cristaux (otoconies) dans les canaux semi-circulaires de l’organe de l’équilibre.

Les examens complémentaires sont inutiles, le diagnostic est fait lors de la consultation chez le médecin ORL spécialisé.

Son traitement repose sur des manœuvres dites « libératoires » qui ne doivent être pratiquées que par un médecin ORL spécialisé ou par un kinésithérapeute spécialisé.

Les auto manœuvres à domicile par le patient lui-même sont fortement déconseillées, car elles risquent d’aggraver la situation en faisant migrer les cristaux dans les diverses parties de l’organe de l’équilibre, rendant le traitement plus difficile par la suite.

NEURINOME DE L'ACOUSTIQUE

Tumeur bénigne développée aux dépens de la huitième paire crânienne ou nerf acoustique, dans la majorité des cas aux dépens de sa branche vestibulaire.

 

NEVRITE VESTIBULAIRE

MALADIE DE MENIERE

TROUBLES DE L'EQUILIBRATION

CINETOSE

La cinétose est l'intolérance à supporter les déplacements dans un moyen de transport, voiture, avion, bateau, train, tram, bus….
résultant d'un conflit sensoriel entre les informations visuelles d'une part et les autres informations proprioceptives provenant du contact au sol ou de la perception des mouvements par les capteurs de l'oreille interne, les organes vestibulaires.
Chez certains sujets les centres d'analyse cérébraux se révèlent incapables de gérer des informations discordantes. Il s'ensuit une incapacité à fournir une analyse de la situation de conflit, conforme à la réalité. Cela débouche alors sur un malaise plus ou moins intense accompagné le plus souvent de vomissements.
Le mal de mer ou de l'air sont des exemples très répandus de cette incompétence